Un coeur nouveau

La Confession, un geste de Dieu pour nous... À redécouvrir !

Le sacrement de la Réconciliation est un sacrement qui guérit, explique le pape François. Voici les phrases majeures de son intervention du 19 février 2014.

Comme point de départ, le Pape François rappelle que "le sacrement de la réconciliation est un sacrement de guérison." Lorsque nous sommes malades, lorsque notre corps a besoin d'être guéri, nous allons chez le médecin et nous lui confions notre santé. Mais, lorsque mon âme ou mon coeur a besoin d'être guéri, lorsqu'au fond de moi, il y a une blessure liée à ce que j’ai fait et qui ne va pas, (et cette blessure intérieure peut aussi avoir un effet sur ma santé), c'est alors vers la tendresse du Seigneur que je cherche à me tourner. Car Il se révèle à la fois comme le médecin des âmes et des corps (relire l’épisode du pardon et de la guérison du paralytique, dans Mc 2,1-12 ; Mt 9,1-8 ou Lc 5,17-26).

Le pardon n'est pas le fruit de nos efforts, mais c'est un cadeau, un don de l'Esprit-Saint. Personne ne peut dire pour lui-même: je me pardonne mes péchés. Nous sentons bien que cela sonnerait creux. Le pardon se demande, et donc il se demande à quelqu'un d'autre. Dans la Confession, nous demandons à Jésus son pardon. Et c'est l'Esprit-Saint qui nous comble dans le bain régénérant de miséricorde et de grâce qui coule sans cesse du cœur grand-ouvert du Christ crucifié et ressuscité. 

C'est seulement si nous nous laissons réconcilier dans le Seigneur Jésus avec le Père et avec nos frères que nous pouvons être vraiment dans la paix. Lorsque nous sentons en nous-mêmes comme un poids sur notre âme ou une tristesse, nous aspirons à cette paix lumineuse qui résulte du pardon reçu. Et quand nous recevons le pardon de Jésus, nous sommes en paix, avec cette paix de l'âme qui est si belle et que seul Jésus peut donner, lui seul.

C'est la communauté chrétienne qui est le lieu où se rend présent l'Esprit qui renouvelle les cœurs dans l'amour de Dieu et qui fait de tous nos frères une seule chose dans le Christ Jésus. Parfois, nous pensons qu'il suffit de s'adresser directement à Dieu pour demander son pardon. Mais, nous sentons alors que cela n'est pas vrai, car nos péchés sont aussi contre nos frères, contre l'Église. Et nous comprenons qu'il est nécessaire d'entendre une parole venant de quelqu'un en face nous. Cette personne dans le sacrement de Réconciliation, le prêtre ne représente pas seulement Dieu mais toute la communauté, qui se reconnaît dans la fragilité de chacun de ses membres, qui est émue en entendant son repentir, qui se réconcilie avec lui, lui redonne courage et l'accompagne sur son chemin de conversion et de maturation humaine et chrétienne. 

N'ayez pas peur de la confession ! Avez-vous déjà eu cette audace confiante de solliciter un prêtre pour le sacrement de la Réconciliation? Si oui, il y a lontemps ? Ne perdez pas une journée de plus, allez-y, et le prêtre sera bon. C'est Jésus qui est là, et Jésus est meilleur que les prêtres, Jésus te reçoit, te reçoit avec beaucoup d'amour. Sois courageux et va te confesser !

L'Évangile nous offre une très belle parabole pour exprimer l'infinie miséricorde du Père (Luc 15,11-32). Parti avec l'argent de l'héritage et ayant tout dépensé, le fils revient avec une telle faute sur le cœur qu'il n'ose plus se sentir fils: il vient comme un serviteur. Mais sa surprise est grande, car alors qu'il commence à peine à parler, son père le sert dans ses bras, l'embresse et lui fait la fête. Et le pape de terminer en disant: Mais moi, je vous dis : chaque fois que nous nous confessons, Dieu nous serre dans ses bras, Dieu fait la fête ! Avançons sur ce chemin ! Que le Seigneur vous bénisse !

 

N'hésitez pas ! Des prêtres sont à votre disposition pour permettre cette rencontre avec Dieu: horaire des confessions

(À lire aussi: On demande des pécheurs...)

(Crédits photos: Pontifex en images)

 

Rencontrer Jésus

Qui est Jésus ?

Le pape François

Pontifex_fr Et même si plus personne ne se souvenait de nous, Jésus est toujours là, à nos côtés.
Pontifex_fr J’exhorte tout le monde à vivre la joie de la mission en témoignant de l'Évangile dans les milieux où chacun vit et travaille.
Pontifex_fr Le chrétien est appelé à s’engager concrètement dans les réalités terrestres, en les éclairant avec la lumière qui vient de Dieu.
Pontifex_fr L'action politique doit être véritablement au service de la personne humaine, du bien commun et du respect de la création.